18 mars 2015

Beauté au naturel : dernières découvertes

Vous l'avez peut être constaté dans mes anciens articles, j'éprouve un intérêt particulier pour les produits de beauté naturels et tout ce qui nous permet autant que possible de prendre soin de soi en douceur et sans massacrer la nature. 

Dans ce billet, je vous présente deux de mes produits coup de coeur du moment ainsi qu'un accessoire de soin très en vogue actuellement. 

 

L'hydrolat de Géranium rosat 

J'ai trouvé le mien dans une petite boutique de produits naturels, mais on en trouve facilement en magasin bio/diététique ou sur internet chez Aromazone par exemple. 

C'est un hydrolat adapté aux peaux mixtes à grasses. Le géranium rosat permets de réguler les sécrétions de sébum, d'embellir le teint et de prévenir du vieillissement cutané. Et tout ça, tout en douceur!

Je m'en sers personnellement pour terminer le démaquillage du teint ou nettoyer ma peau sans l'agresser et j'en suis plus que ravie. Il m'est arrivé également à plusieurs reprises de l'utiliser pour me concocter des masques à l'argile jaune et en renforcer ainsi les effets. Teint lumineux assuré! ;-)

Pour ne rien gâcher, cet hydrolat parfume délicatement la peau tout en sachant se faire discret. 

P1130242

 

 

L'huile de coco

C'est Lila du blog "Arrête tes bêtises" qui m'a vanté les nombreux mérites de cette huile. Ma curiosité étant piquée, j'ai profité d'une petite virée entre filles dans une boutique bio pour m'emparrer du précieux afin de pouvoir tester moi aussi! 

Je ne l'ai pour l'instant essayé que sur la peau et les cheveux, mais je peux dors et déjà dire merci à Lila pour cette superbe découverte. 

J'admets que le conditionnement et la texture sont peu pratiques, en tous cas moins qu'un produit qu'on verserait directement sur un coton, mais je crois que c'est également un coup de main à prendre. Il suffit en fait soit de la faire fondre au creux des mains, soit de la laisser fondre directement entre le "coton" et la peau du visage lors du démaquillage ou du soin. 

Comme Lila me l'avait conseillé, je m'en sers comme démaquillant. Je l'avoue, j'avais quelques à priori quand à l'efficacité de l'huile de coco pour cet usage, mais j'ai été bluffée. Je l'ai testé avec un maquillage léger, j'ai pu tout nettoyer sans la moindre difficulté. Sur un maquillage un peu plus chargé, je m'y prends en deux fois, une première pour "décoller" le maquillage, une deuxième pour terminer le travail. Il me semble que même avec un démaquillant classique, c'est ainsi que l'on procède. 

Les vertus de l'huile de coco ne s'arrêtent pas là! Appliquée sur les longueurs des cheveux quelques temps avant le shampoing (pour ma part 1h minimum) elle les hydrate et les renforce à merveille. Pour les soins de la peau, en dehors du démaquillage, elle hydrate la peau tout en sachant rester légère (c'est parfait en soin pour la nuit!). 

Je n'ai pas encore testé personnellement, mais certaines personnes l'utilisent également en déodorant ou pour des soins buco-dentaires (avec du bicarbonate de soude). C'est également une huile très prisée en cuisine!

Enfin, ce qui m'a le plus surpris dès le début, c'est l'odeur incroyablement délicieuse qui s'en dégage. Ce n'est pas entêtant, c'est frais, léger et sucré. Une merveille à tester de toute urgence! 

P1130251

 

 

L'accessoire du moment : les disques à démaquiller réutilisables

Voilà un petit bout de temps que je voulais tester cet accessoire très en vogue et bien plus respectueux de l'environnement. Bon il faut bien avouer, il y a aussi un effet de mode hein, on ne va pas se leurrer. 

J'ai trouvé ces disques dans la même boutique bio que pour l'huile de coco et je les ai donc testé avec cette dernière. 

En toute honnêteté, la première fois que je les ai utilisé, j'ai été un peu déçue, je ne trouvais pas cela très pratique, la sensation sur la peau était désagréable, presque douloureuse.

Et puis je ne sais pas, j'ai dû chopper le coup de main parce que les fois suivantes ont été de plus en plus agréables. Plus de sensations d'irritations car je n'avais plus besoin de frotter autant (j'avais enfin trouvé le bon dosage d'huile de coco). 

Je pense que c'est un accessoire qui va petit à petit prendre de plus en plus de place dans ma routine de soins. Il me faut encore l'apprivoiser d'avantage et définitivement me défaire de mes anciennes habitudes! ;-) 

 

P1130258

 

Et vous, vous connaissez ces produits? N'hésitez pas à partager vos avis! ;-)

Posté par La Grande Ronde à 22:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


19 août 2014

DIY : Faire son roll-on anti points noirs naturel

Qui n'a jamais eu à se plaindre de ces fichus points noirs qui s'installent sur la peau sans qu'on ne les ai invité?! 

Dans le commerce, il existe une multitude de patchs, roll-on, lotions, etc... pour les combattre. Mais la nature regorge de merveilles et il serait dommage de s'en priver. Aujourd'hui, je vous montre donc comment confectionner très facilement votre propre roll-on anti points noirs version 100% naturelle. 

 

P1090849

Avant tout, qu'est qu'un point noir? 

Pour protéger la peau, les glandes sébacées produisent une fine pellicule de graisse : le sébum. Ce sébum passe par de minuscules canaux, les pores. Lorsque le sébum obstrue les pores, la partie se trouvant à la surface de la peau s'oxyde et noircit donnant naissance au point noir. Ensuite, si ce dernier s'infecte il donne naissance à un bouton. Si on ne peut pas empêcher la production de sébum, on peut toutefois limiter les dégâts et l'obstruation des pores. Comment? En faisant régulièrement des peelings et en conservant une hygiène irréprochable. Ne faites pas non plus l'impasse sur l'hydratation (adaptée au type de peau) sinon la production de sébum sera amplifiée et vous obtiendrez l'effet inverse à celui désiré. 

 

Alors ce roll-on? 

Il vous faut : 

0,5 ml d'huile essentielle de citron

0,5 ml d'huile essentielle de géranium rosat

0,5 ml d'huile essentielle de lavande officinale

30 ml d'huile végétale de jojoba

Un flacon roll-on vide 

 

Mélangez le tout, versez dans le contenant et voilà. Facile non? ^^

 

Appliquez ce mélange une à deux fois par jour sur les points noirs. 

(0,5 ml = 10 à 15 gouttes selon l'huile essentielle)

 

 

Vous pouvez compléter ce soin avec un masque purifiant maison : 

3 gouttes d'huile essentielle de lavande officinale

3 gouttes d'huile essentielle de citron

2 cuillères à café d'argile verte, blanche ou jaune

De l'eau minérale

 

Confectionnez une pâte avec ces ingrédients. Étalez sur le visage. Laissez poser 10 min et rincez à l'eau claire. 

 

 

Pour plus d'informations sur les huiles essentielles, hydrolats, argiles et huiles végétales vous pouvez consulter cet article plus complet

 

Pour recevoir toutes les mises à jours de mon blog inscrivez vous ici

 

Mise en garde : Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Choisissez les chéméotypées ("carte d'identité" de l'HE), naturelles (surtout pas de synthétique) et pures. Ne dépassez jamais les doses recommandées et ne les appliquez pas au hasard. Ne remplacez pas une huile essentielle par une autre sous prétexte que les noms sont proches. Attention certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes (ex : citron) et ne doivent pas être appliquées avant une exposition au soleil. En cas de doute, consultez un aromathérapeute ou votre pharmacien. 

 

Posté par La Grande Ronde à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 juin 2014

Un blanchiment des dents maison

Je suis étonnée de voir qu'on parle si peu des dents dans les blogs beauté. Pourtant je trouve que c'est hyper important pour un joli sourire (encore plus que le rouge à lèvres!). Avec le temps, les dents on tendance à perdre de leur blancheur. 

Aujourd'hui je vous livre quelques astuces pour prendre soin de vos dents et les blanchir sans être obligée de dépenser une fortune pour un blanchiment des dents chez le dentiste.

 

 

Avant toute chose, il faut savoir que la couleur des dents n'est pas uniquement déterminée par celle de l'émail (partie translucide externe de la dent, celle qu'on brosse) mais également par l'ivoire (dentine) de celle-ci (à l'intérieur de la dent). Les personnes qui ont un ivoire naturellement plus jaune que la normale auront donc beau faire tous les blanchiments possibles, ils ne seront malheureusement pas à la hauteur du résultat espéré puisque le problème se situe dans ce cas dans la dent et non pas à la surface. 

 

Il y a également des principes de base à respecter : 

- On se brosse les dents au minimum 2 fois par jour (sans déconner...) et de préférence avec une brosse à dent électrique, bien plus efficace qu'une brosse à dent manuelle (qui est souvent mal utilisée en plus). A la brosse à dent électrique, le temps de brossage est de 2 min, à celle manuelle il doit durer 3 minutes. En effet, en 3 min vous passez seulement 5.6 secondes par dent, alors à moins on ne peut pas dire que le travail soit bien fait... 

- On change sa brosse à dent régulièrement (tous les 3 mois)

- On y va molo sur le thé, le café et le tabac

- On va chez le dentiste minimum une fois par an pour un contrôle et un détartrage. 

Bon jusque là je ne vous apprends rien de bien neuf, il s'agit simplement d'un petit rappel. :)

 

 

Passons aux astuces maison : 

 

 

- Un dentiste a donné une fois une astuce à mon mari pour blanchir les dents. Il s'agit de la poudre "Bicare Gifrer Plus" qui est composé de bicarbonate de soude et de bromélaïne (enzyme qui s'attaque aux résidus alimentaires). Bref, on met un peu de poudre sur sa brosse à dents et on arrose d'eau oxygénée. On brosse ses dents une fois par semaine avec ce mélange (pas plus car le bicarbonate est abrasif). On peut également utiliser du bicarbonate de soude pur à la place de cette poudre, ça fonctionne aussi.

- On peut frotter ses dents avec une écorce de citron (le citron a une action blanchissante) de temps en temps ou même une pelure d'orange (le côté blanc). 

- Il existe une autre astuce qui consiste à écraser des fraises bien mûres dans une tasse et à mélanger cette purée à du bicarbonate. Vous laissez poser sur vos dents pendant 15 minutes et vous rincez. Attendez 30 min après le rinçage et brossez vous les dents comme à votre habitude pour éliminer le sucre des fraises. 

- Vous pouvez également vous faire un bain de bouche très facilement avec de l'eau, du jus de citron et du bicarbonate! ;) 

 

 

 

Il y a des aliments qui ont pour vertus de blanchir les dents. En voici quelques exemples :

pomme, rhubarbe, cacao, carottes, amandes, fraises etc...

 

Pour les personnes aillant les gencives sensibles, voici une petite astuce toute simple : se masser les dents avec de l'huile d'olive et de l'huile essentielle de citron (1 goutte) après chaque brossage. Après 2 semaines il devrait y avoir une amélioration. 

 

P1080320

 

 

 

 

 

 

Posté par La Grande Ronde à 03:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mai 2014

DIY n°1 : le masque visage peaux mixtes

Aujourd'hui je vais vous montrer comment réaliser pas à pas, très simplement un masque beauté pour le visage digne d'un soin dans un très bon institut (si si!). 

Ce masque est adapté aux peaux mixtes mais sachez que vous pouvez facilement l'adapter à votre type de peau en vous référant à cet article posté il y a quelques jours.

 

Passons maintenant à la réalisation de notre masque : 

 

P1080348

 

Il vous faut : 

- une cuillère à café

- un bol

- de l'argile jaune en poudre

- un demi citron (optionnel)

- de l'hydrolat de bleuet

- de l'huile de jojoba (pour tempérer le côté asséchant de l'argile)

- de l'huile essentielle de lavande vraie (optionnel)

 

(Sachez que vous pouvez simplement faire un masque avec de l'argile et de l'eau de source mais la recette présentée ici est faite pour optimiser au maximum les résultats)

 

 

P1080349

P1080352

Réhydratez l'argile avec l'hydrolat. Je ne peux pas donner de quantité car cela dépend de la quantité d'argile que vous voudrez utiliser (moi j'ai mis 2 petites cuillères à café d'hydrolat). Mélangez jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de grumeaux. La pâte doit être encore un peu épaisse car nous allons y ajouter d'autres liquides. 

 

 

 

 

P1080354

Ajoutez une petite cuillère à café de jus de citron si vous voulez en utiliser (sinon passez directement à l'étape suivante)

 

 

P1080353

Ajoutez une demie cuillère à café d'huile de jojoba

 

 

P1080356

Ajoutez 3 gouttes de l'huile essentielle si vous souhaitez en utiliser. 

 

 

P1080359

 

C'est top comme maquillage pour sortir non? :p

 

Appliquez le masque en couche uniforme sur le visage (oui j'ai osé! ^^), DE-TEN-DEZ vous et profitez de l'instant! Sur Youtube vous trouverez des musiques relaxantes à foison que vous pourrez écouter, allongé les yeux fermés

 

Alors pour le temps de pose, soit vous attendez que le masque sèche complètement pour un côté très purifiant, soit vous rincez au bout de 10/15 min. La peau tire, c'est normal, en séchant l'argile se rétracte et entraîne la peau avec elle. 

 

Après le masque vous n'oubliez pas de bien vous hydrater. Personnellement j'ai choisi une fois de plus l'huile de jojoba! ;) 

 

N'hésitez pas à me dire ce que ça a donné pour vous en commentaire! 

Posté par La Grande Ronde à 17:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2014

A chaque type de peau ses ingrédients naturels

 

P1080303

 

 

 

Leur réputation n'est plus à faire! Qu'il s'agisse des huiles essentielles, des huiles végétales, des hydrolats, des argiles, et même des fruits et légumes nous les retrouvons dans de nombreux cosmétiques et certaines d'entre nous les utilisent mêmes pour customiser leurs produits ou pour les confectionner intégralement elles même. 

Cependant, les besoins de chaque type de peau sont différents et il ne s'agit pas d'appliquer n'importe quoi sur sa peau sous prétexte que c'est naturel. 

Avant toute chose il est important de déterminer son type de peau ainsi que son niveau de sensibilité (il n'y a pas que les peaux sèches qui sont sensibles!). Voici quelques clés pour vous situer : 

 

PEAU GRASSE

Caractéristiques : Elle présente un excès de sébum en surface de la peau qui peut la rendre brillante. Ce type de peau a une forte tendance aux boutons (le sébum bouche les pores et ça s'infecte) et points noirs (le sébum forme dans les pores des bouchons qui s'oxydent en surface et se colorent). Les pores sont souvent dilatés. 

Test pratique pour la reconnaître : 2h après avoir nettoyé votre visage et sans n'avoir rien appliqué dessus après, pressez un mouchoir en papier dédoublé sur tout votre visage. Il présente des traces de gras un peu partout? Alors vous avez probablement la peau grasse. 

 

PEAU MIXTE

Caractéristiques : La peau mixte présente deux types de peaux. Souvent mixte à tendance grasse ou mixte à tendance normale. La peau mixte à tendance grasse est une peau grasse dont le côté gras est accentué sur la zone médiane (Zone T). Celle à tendance normale est plus grasse au niveau de la Zone T et normale sur les joues. 

Test pratique pour les reconnaître : Même procédé que précédemment. Le mouchoir présente des tâches où il était en contact avec la zone T et pas ailleurs? Alors vous avez la peau mixte à tendance normale. Il est tâché un peu partout et encore plus au niveau d'application de la zone T? Vous avez la peau mixte à tendance grasse. 

 

PEAU SECHE

Caractéristiques : le toucher est parfois rugueux, souvent après la toilette la peau a tendance à tirailler et être inconfortable, des plaques sèches peuvent apparaître (surtout l'hiver). Ce type de peau peut aussi présenter des rougeurs. 

Test pratique pour la reconnaître : Même procédé avec le mouchoir sauf que la peau ne le tâche pas. 

 

PEAU NORMALE

Caractéristiques : Inutile de m'étaler là dessus je pense. La peau n'est ni trop sèche, ni trop grasse, elle est équilibrée. Les pores ne sont pas visibles. Il n'empêche pas que même la peau normale peut avoir quelques imperfections de temps à autres (je pense notamment durant les périodes de variations hormonales)

 

 

 

La sensibilité de la peau : 

Même si les peaux sèches ont plus de risques d'êtres sensibles les autres types de peaux peuvent l'être également. Vous avez la peau sensible si vous êtes obligée de faire attention aux produits que vous utilisez, si le simple fait d'appliquer de l'eau sur votre visage ou une crème vous procure une sensation désagréable voir douloureuse. Il y a bien entendu différents degrés de sensibilité. Il n'y a pas de caractéristiques visibles pour une peau sensible, c'est surtout une affaire de sensation physique. 

 

 

Maintenant que vous connaissez votre type de peau et son niveau de sensibilité (si vous ne le saviez pas auparavant) nous allons pouvoir lister les ingrédients adaptés à chaque peau. Je vous conseille néanmoins de rester prudente car même si ce sont des produits naturels, nous ne sommes jamais à l'abris d'une allergie (avec tous les produits d'ailleurs). Faites un essai sur le creux du coude 48h avant.

 

Peau grasse et peau mixte à tendance grasse : 

Les huiles essentielles : citron (pas de soleil après), romarin à verbénone, pamplemousse (pas de soleil après), lavande vraie, tea tree

Les huiles végétales : jojoba, sésame, macadamia

Les argiles : verte et jaune

Les hydrolats : hammamélis, lavande vraie, romarin à verbénone, tea tree

Les autres ingrédients amis : citron, concombre, pomme

 

 

Peau mixte à tendance normale : 

Les huiles essentielles : romarin à verbénone, lavande vraie, géranium bourbon, géranium rosat

Les huiles végétales : jojoba, chanvre, noisette, melon d'eau

Les argiles : jaune, blanche

Les hydrolats : romarin à verbénone, lavande, bleuet

Les autres ingrédients amis : pomme, miel, banane, concombre 

 

Peau sèche : 

Les huiles essentielles : petitgrain, néroli, bois de rose

Les huiles végétales : argan, avocat, camélia, onagre, germe de blé

Les argiles : blanche ou rose

Les hydrolats : fleur d'oranger

Les autres ingrédients amis : miel, lait

 

Peau normale : 

Les huiles essentielles : tea tree à appliquer sur les éventuelles imperfections

Les huiles végétales : coton, carotte (macérat huileux)

Les argiles : blanche ou rose

Les hydrolats : bleuet, rose de damas

Les autres ingrédients amis : miel, lait, concombre, pomme

 

Peau sensible : 

Les huiles essentielles : cyprès bleu, achillée millefeuille

Les huiles végétales : amande douce, calendula, coton

Les hydrolats : bleuet, rose de damas, fleur d'oranger

Les argiles : blanche ou rose

Les autres ingrédients amis : lait, miel

 

Pour le choix de vos ingrédients privilégiez les produits de qualités et dont vous connaissez la provenance (plus vous avez d'informations mieux c'est). Les huiles essentielles doivent impérativement être pures et chéméotypées. Les produits bio sont un plus en terme de qualité, mais si vous avez déjà toutes les informations sur la provenance, si le produit est naturel et qu'il ne comporte pas d'additifs controversés c'est déjà très positif. 

Avant d'effectuer des mélanges entre les différents ingrédients renseignez-vous sur les éventuelles incompatibilités entre les plantes et réactions chimiques gênantes. Les produits naturels sont fragiles et sensibles aux microbes, prenez en soin et ne les utilisez pas après leur date de péremption indiquée sur l'emballage. Soyez attentive à tout changement d'aspect, de consistance ou d'odeur. Stockez vos produits à l'abris de la lumière et de la chaleur. Pensez à toujours vous laver soigneusement les mains avant de les manipuler pour éviter les contaminations microbiennes. Si vous respectez ces quelques précautions de base tout devrait bien se passer! ;)

 

 

Pour aller plus loin je vous propose de découvrir ce dossier très complet et réalisé par le site Aroma Zone (oui encore! ^^) 

 

 

 

P1080305      P1080307

 

19 mai 2014

Prendre soin de sa peau à la maison

 

Si comme moi aujourd'hui, il vous prend l'envie de vous chouchouter je vous propose aujourd'hui d'axer les soins sur la peau. Elle en voit souvent de toutes les couleurs et un peu d'attention ne peut que lui faire du bien et la préparer au soleil qui se fait de plus en plus présent ces temps-ci.

Sachez avant tout que la chaleur sera votre meilleure alliée pour ouvrir les pores de votre peau et donner plus d'efficacité au gommage. Certaines d'entre nous se rendent dans un hammam mais aujourd'hui nous le ferons dans notre salle de bain. 

Faites vous couler un bon bain chaud (vous pouvez l'agrémenter de sels de bains que vous pourrez aisément confectionner à l'aide de sel de la mer morte et d'huiles essentielles adaptées par exemple) et fermez la porte de votre salle de bain. Si vous n'avez pas de baignoire, une douche fera l'affaire. L'essentiel est d'être dans un environnement chaud et de s'entourer de vapeur. 

A l'aide d'un loofah, d'un gant de crin ou d'un gant kessa massez votre corps en faisant des mouvements circulaires pour décoller les cellules mortes. Si votre peau est sensible vous pouvez adoucir le gommage en vous enduisant de savon noir (ou d'un autre savon doux). Une fois le gommage terminé, rincez vous pour débarrasser votre peau de tous les résidus. Vous pouvez déjà la sentir plus douce mais le travail n'est pas terminé. Il faut maintenant l'hydrater! Pour se faire vous n'avez que l'embarras du choix. Personnellement j'utilise du beurre de karité mais il existe une multitude de produits. Évitez cependant les laits corporels contenant du parfum ou des composants douteux, il risqueraient d'agresser la peau déjà sensibilisée par le gommage. Quand on sait que jusque dans nos cuisines on trouve des produits naturels qui font des miracles sur la peau, il serait dommage de se brûler avec des produits bourré d'allergisants et de parfums. Ainsi donc, sachez que vous pouvez tout à fait vous hydrater avec l'huile d'olive que vous utilisez pour assaisonner votre salade! 

Une fois l'hydratation terminée vous pouvez vous consacrer à votre visage. La peau de celle-ci étant plus délicate que celle du reste du corps, il faudra user d'une technique de gommage plus douce. Là encore, il existe une multitude de techniques et de produits. Vous pouvez utiliser une petite éponge naturelle douce, un gommage du commerce spécial visage, une recette maison (ex : miel + sucre + citron), etc... Aujourd'hui j'ai simplement associé à une base neutre (Aroma Zone) quelques pépins de fraises. Sur le visage également le gommage s'effectue par petits mouvements circulaires (soit avec vos doigts et votre produit soit avec votre éponge naturelle). Insistez bien sur la zone T du visage (front, nez, menton) car c'est à cet endroit qu'on trouve en général le plus de points noirs et autres imperfections. Une fois votre gommage achevé, rincez votre peau à l'eau tiède du robinet ou à l'aide d'un coton imbibé d'hydrolat (hydrolat de bleuet pour moi mais il en existe une multitude d'autres!) pour la débarrasser des résidus laissés par le gommage.

Votre peau est à présent prête pour accueillir votre masque. Il devra impérativement être adapté à votre type de peau! Personnellement j'ai la peau mixte et sensible. J'utilise donc de l'argile jaune (moins décapante que l'argile verte qui est à privilégier pour les peaux grasses) et y ajoute de l'hydrolat de bleuet pour sa douceur. Une fois que la pâte a la bonne consistance, je l'arrose de 3 gouttes d'huile essentielle de Romarin à Verbénone pour rééquilibrer les sécrétions de sébum de ma peau. J'applique le masque en couche uniforme sur ma peau et laisse poser. Certaines personnes le laissent intégralement sécher, d'autres préfèrent le rincer avant. Personnellement j'adapte à l'état de ma peau à l'instant T et à son besoin en purification (ou en hydratation s'il s'agit d'un masque hydratant)

Une fois le masque rincé, vous pouvez passer à l'étape suivante et non des moindres : l'hydratation. 

Vous pouvez utiliser votre crème hydratante habituelle ou chercher du côté des produits naturels. Aujourd'hui j'ai opté pour l'huile de jojoba qui est particulièrement adaptée aux peaux mixtes et grasses. Eh oui! Vous pouvez utiliser les huiles végétales même si vous avez la peau mixte ou la peau grasse. Il faut cependant utiliser celles qui sont adaptées à votre type de peau (et chaque peau a son huile!). Pour les peaux grasse et mixtes vous pouvez par exemple utiliser l'huile de noisette, l'huile de melon d'eau ou l'huile de jojoba (pour celles que je connais). 

 

Et vous voilà maintenant avec une jolie peau toute neuve prête à affronter le soleil mais aussi préparée pour sublimer votre maquillage! 

 

N'hésitez pas à partager en commentaire vos astuces et techniques pour prendre soin de votre peau. 

 

P1080113

 

Sel de la Mer Morte Aroma Zone - Savon à l'huile d'olive ramené de vacances - Hydrolat de bleuet Aroma Zone - Argile jaune en poudre Aroma Zone - Beurre de Karité Aroma Zone - Huile essentielle de clémentine bio Aroma Zone - Huile essentielle de romarin à verbénone Aroma Zone - Huile végétale de Jojoba Aroma Zone - Pépins de fraises Aroma Zone - Éponge naturelle rapportée de Grèce - Loofah et Gant de crin offerts. 

13 mai 2014

Cire orientale maison - Le top du top de l'épilation!

 

 

Depuis mon adolescence, j'ai essayé des tas de produits pour l'épilation. Que ce soit le rasoir, l'épilateur électrique, la pince à épiler, la crème dépilatoire, la cire froide en bandes, la cire chaude du commerce, etc... 

Tous avaient toujours un inconvénient gênant que je ne vais pas vous énumérer, ils sont connus. 

Durant de nombreuses années, j'ai utilisé la crème dépilatoire mais chaque fois, ma peau était brûlée (malgré le strict respect de la notice). Ce n'était clairement pas une solution que je pourrais utiliser à long terme. Et puis quand j'ai commencé à travailler, j'ai été pour la première fois dans un institut de beauté. J'ai été tellement ravie du résultat que j'ai continué à y aller pendant plusieurs années. Mais il y a des périodes, où on ne peut pas facilement se rendre dans un institut durant ses heures d'ouvertures et donc je suis revenue à une méthode à la maison. 

Je voulais impérativement le faire à la cire, donc j'ai décidé de tester une nouvelle cire dont on nous vente les effets à la TV. J'ai bien suivi les instructions, j'ai posé la bande sur ma peau, j'ai tiré d'un coup sec, ça m'a fait mal mais absolument rien sur la bande. J'ai refais un essai ou deux, et voyant que ça ne marchait toujours pas, je me suis demandé si ce n'était pas moi qui ne tirais pas assez vite et j'ai donc demandé à mon mari d'essayer (ouai je sais la grande classe! ^^)... Même résultat! 

Je me suis mise en colère constatant qu'on nous vendait en toute impunité des produits complètement inutiles en nous faisant gober un discours commercial complètement mensonger. 

J'ai donc été sur internet pour voir si la cire orientale maison dont j'avais déjà entendu parler sans oser me lancer, était si compliquée que ça à réaliser. 

Je suis (par chance) tout de suite tombé sur un article sérieux qui m'a permis de réaliser une cire orientale parfaite en texture et donnant un résultat aussi satisfaisant qu'en institut. J'étais aux anges! 

Il faut savoir que la vraie cire orientale ne s'utilise en principe pas avec une bande. C'est en réalité une sorte de caramel bien collant qu'on applique sur la peau et qu'on retire d'un coup sec en un seul morceau. 

Depuis que j'ai découvert cette méthode, je ne m'en passe plus. Malheureusement, la première fois, je n'ai pas eu l'idée de mettre la page dans mes favoris, et ne la retrouvant pas par la suite, j'ai dû tester plusieurs autres recettes, trouvées sur d'autres sites et à chaque fois râtées (soit la cire était trop molle et n'accrochait rien, soit elle était trop dûre et cassait net). Et puis fût un jour où, par hasard, je suis retombé sur cette page où j'avais trouvé la première recette. Ni une, ni deux, je la mets en favoris! :p Depuis, je fais toujours celle-là et je ne l'ai à ce jour jamais râté! 

 

Voici donc cette recette, qui selon moi est la meilleure. En terme de proportions je veux dire, parce que les ingrédients ne varient en général pas beaucoup (si vous en avez une autre que vous aimez bien, n'hésitez pas à la mettre en commentaire!) : 

 

Il vous faut

 

- 3 cuillères à café de sucre

- 1 cuillère à café d'eau

- le jus d'un demi citron

- 1 cuillère à café de miel

 

Avec ces quantités, on peut aisément faire de petites zones. Pour de plus grandes zones (je pense aux jambes complètes notamment), augmentez proportionnellement les quantités. 

 

Faites chauffer tous ces ingrédients à feu doux dans une casserole. Quand la cire commence à dorer, versez la sur un papier sulfurisé sur une surface plane (la table quoi). Prenez un papier suffisamment grand pour que la cire ne déborde pas.Attendez quelques minutes que la cire tiédisse (sinon ça brûle  ^^) et décollez la du papier en formant une boule. Etirez la plusieurs fois entre vos doigts, la couleur va devenir moins translucide pour ressembler d'avantage à celle des bonbons mous au caramel. 

 

On passe désormait à l'épilation : 

Prélevez un morceau de cire entre vos doigts, et directement avec ceux-ci étalez la sur votre peau (propre et sèche) dans le sens de la pousse du poil. Attendez quelques secondes pour que ça prenne bien, décollez un coin en gratouillant avec vos ongles et tirez d'un coup sec dans le sens inverse de la pousse du poil et en maintenant votre peau de l'autre main. Réutilisez ce morceau de cire jusqu'à ce qu'il chauffe trop et qu'il devienne trop mou pour être facilement manipulé. Quand c'est le cas, vous pouvez le reposer pour qu'il durcisse à nouveau et en prendre un autre morceau. Alternez ainsi les morceaux pour qu'entre deux utilisations ils aient le temps de se rafermir. 

Vous pouvez conserver cette cire plusieurs mois au réfrigirateur. 

 

Après l'épilation, vous pouvez passer un petit coton imbibé d'huile de calendula pour appaiser la zone ou un gel natif d'aloe verra (je mettrais ceux que j'utilise dans la rubrique "Trousse beauté")

 

Au niveau de la douleur c'est réellement très supportable. ça tire un peu sur le moment, mais ce n'est pas très douloureux et la sensation disparaît en quelques secondes. C'est largement plus indolore que la pince à épiler ou l'épilateur électrique! 

Au niveau du résultat c'est tout simplement parfait. Les rougeurs disparaissent en l'espace d'une heure pour ma part, et je n'ai pas les plaques sèches que j'avais auparavant avec la crème dépilatoire (même avec une bonne hydratation rien n'y faisait), aucune sensation de tiraillement ou de sècheresse. 

Normal me dirrez-vous : le citron désinfecte et le miel adoucit et appaise.

Autre avantage : ça ne coûte quasiment rien et c'est 100% naturel! 

 

 

epilation-cire

(Photo : http://www.maisondubienetre.fr)