Comme je l'expliquais dans ma présentation, ce sont les multiples régimes que j'ai tenté étant plus jeune (alors que je n'en avais pas vraiment besoin) qui m'ont conduite à prendre de plus en plus de poids jusqu'à devenir obèse. 

Si aujourd'hui j'accepte relativement bien le fait d'être forte, ce serait vous mentir que d'affirmer que je n'ai pas souffert de voir mon corps se transformer à ce point et aussi rapidement. De plus, il m'a fallu digérer les multiples échecs de ces régimes et chaque fois je ne comprenais pas pourquoi j'étais incapable d'y arriver, je culpabilisais et m'en voulais. 

Et puis, j'ai fini par rejeter en bloc tout ce qui se rapprochait de près ou de loin à un régime et si j'ai continué un petit peu à grossir au début, rapidement mon poids s'est stabilisé (ce qui ne m'étais pas arrivé depuis des années). Une sorte de victoire en quelque sorte... 

Aujourd'hui je pense qu'il faut être réaliste. Si on me donnait la clé pour perdre du poids de façon saine, je ne refuserais pas, ne serait-ce que pour ma santé. On peut s'accepter physiquement autant qu'on veut, il y a toujours le problème de la santé qu'il faut prendre au sérieux. Mais qui dit se soucier de sa santé, ne dis pas forcément devenir une obsédée de la balance prête à faire n'importe quel régime farfelu pour perdre du poids le plus rapidement possible. 

Ainsi j'ai pris le parti de m'aimer, de m'aimer indépendamment de mon poids, de m'aimer profondément pour que quelque soit l'évolution de celui-ci je me sente toujours bien dans ma peau. Que je sois-mince ou forte, comme toutes femmes, j'aurai toujours des atouts, qui pourront être différents selon ma corpulence, mais qui seront là. 

Je ne ferais plus de régime car je considère qu'ils sont une abbération de notre société (ça n'engage que moi bien entendu) mais je ne me laisserai pas aller non plus. Aujourd'hui, je veille à manger de tout, de façon équilibrée sans me prendre la tête et en me faisant plaisir lorsque j'en ressens le besoin. Juste en essayant de suivre les recommandations nutritionnelles qu'on connait tous et je perds du poids sans le faire exprès! 

Il y a quelques jours, en naviguant sur le net, je suis tombé sur un replay de l'émission Infrarouge diffusée sur France 2 que j'ai trouvé très intéressant et qui me confortais dans l'idée que j'ai des régimes. 

Cette émission est en deux parties et est accessible en replay sur le site de France 2 : Partie 1 et Partie 2 

J'ai trouvé que le reportage avait été bien ficelé et surtout j'étais contente de voir enfin à la TV une émission qui ne fasse pas l'appologie des régimes farfelus ou de la chirurgie bariatrique. 

J'ai été également soulagée de comprendre les mécanismes qui expliquaient que tous les régimes que j'avais entrepris jusqu'ici avaient été des échecs et pourquoi j'avais grossi de plus en plus. En réalité, ce n'étais pas un manque de volonté (comme me le disait l'abrutis avec qui j'étais à l'époque) mais d'après cette émission, une réaction biologique naturelle. J'y ai aussi appris qu'on ne pouvait pas décider de son poids de base et que le standard "10 kg de moins que la taille" n'était qu'une fantasme véhiculé par la méconnaissance des mécanismes du corps. En réalité, il varie d'un individus à l'autre. Ce qui dans un sens parraît tout à fait logique comme nous n'avons pas tous la même masse osseuse ou musculaire. 

Après avoir visionné ces deux vidéos, j'ai jeté un coup d'oeil sur le net pour trouver des informations allant dans le sens de cette émission. C'est ainsi que je suis (re)tombée sur le site du Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids (GROS) que j'avais déjà eu l'occasion de visiter plusieurs fois et qui tenait le même discours. Je vous laisse jeter un oeil sur ce site vraiment intéressant et déculpabilisant (pour une fois!) : ici

J'ai bien conscience qu'il est très difficile pour une femme complexée de comprendre que les régimes frustrants et restricitifs sont la pire chose qu'elles puissent faire (vu le succès de ces régimes...) mais si en partageant ces informations je peux permettre à au moins une femme de ne pas tomber dans cet enfert, je me dis que cet articles n'aura pas été inutile.

Prenez soin de vous, de votre moral, faites vous belle, marchez la tête haute et savourez vos bon petits plats (c'est bon pour le moral)... en sommes accordez vous le meilleur, vous le méritez! 

IMG_0344

Une petite entrée toute simple mais délicieuse préparée par mon mari. (Tomates, olives, mozarella, jambon cru, basilic et quelques petites billes de melon. On arrose de vinaigre balsamique et d'huile d'olive et on se régale! :p )